18-10-2017 | Mis à jour à 18:39:23s
ACTUALITÉ -
Mamadou Bobo Diallo Un philanthrope visionnaire dans l’Agriculture MOTIVATIONS
Concernant la pêche, je suis comptable- J’ai commencé mes activités dans des sociétés de pêche en Mauritanie comme simple comptable. C’est en devenant armateur que j’ai commencé à gagner de l’argent, dans la pêche. Donc, c’est mon activité principale. Je continue toujours à faire de la pêche. Mes enfants le feront aussi. C’est plus tard que je me suis lancé dans l’agriculture. C’est par hasard que je suis venu à l’agriculture. Pour la petite histoire, c’est en 2003, au mois de mai ; dans mon village ici, on faisait des cérémonies tournantes de lecture du Saint Coran. Cette année là, c’était le tour de mon village. Au moment de la lecture, j’avais le président de la chambre préfectorale de Boké qui était assis auprès de moi. Il m’a dit qu’il a un tracteur dans la région qui n’est pas en activité. Il cherche où le faire louer. Je l’ai sollicité pour faire vingt (20) hectares pour ma famille. Il m’a loué ce tracteur, en vingt jours, on a fait ces vingt hectares. Il m’a demandé de continuer. Je suis rentré à Conakry. Comme j’étais celui qui fournissait du poisson au feu Président Conté, je suis allé le voir, il avait importé des tracteurs pour les agriculteurs, l’ancien président de la chambre d’agriculture Feu Moussa NOBA, m’a trouvé à côté du Président Conté. Il a dit ceci, « Président, ton ami ne fait pas que de la pêche, il pratique aussi l’agriculture ». Le Président a dit comment il peut faire l’agriculture, il n’a pas de tracteur ? « Je jure, qu’il a loué un tracteur pour cela». Le Président Conté a répondu, « Comme c’est mon ami, dès que je finis de les monter, viens me voir demain je te donnerais un tracteur ». C’est ainsi qu’il m’a offert mon premier tracteur. La première année, j’ai labouré 1.150 hectares. C’est après cela que j’ai pu acquérir du matériel, les LAVERDA, d’autres tracteurs. Ce qui m’a poussé de continuer dans le domaine agricole. UN INVESTISSEUR DANS LA TERRE. En allant à l’aventure. Je ne sais pas si c’est ma chance ou une malchance, mais, c’est à partir de là-bas que j’ai commencé dans la pêche. C’est de là-bas que j’ai été autonome. Donc c’est ma réussite, je ne connais rien d’autre. Pour la chambre de d’Agriculture, il est important de savoir qu’elle est composée de 4 corporations des quatre régions naturelles du pays, à savoir : - Ceux qui s’investissent dans l’agriculture, l’élevage, la pêche et les producteurs de bois. Donc, en tant que pêcheur, je me suis retrouvé comme un des Vice-présidents de la Chambre Nationale d’Agriculture. La chambre Nationale d’Agriculture est une institution publique de l’État. C’est l’investisseur de l’État vis-à-vis du monde agricole. Comme l’État ne peut pas s’adresser à chaque corporation individuellement, c’est cette institution qui régule ce secteur. Après les élections du nouveau bureau de la chambre nationale d’Agriculture, je compte m’occuper de mes propres affaires comme je vous ai dit, je souhaite installer une rizerie ici pour faire de la production rizière, aujourd’hui, chez nous, il faut penser à la commercialisation, ce, en plus de mes activités de pêche. Je suis satisfait du travail accompli car Il y a une bonne organisation dans toutes les préfectures, la preuve, vous avez vu les intrants que l’Etat achète. Chaque paysan en bénéficie. Les répercussions sont visibles à travers la production rizicole, denrée principale du guinéen. Comme tout le monde le dit, depuis trois ou quatre ans, on ne parle plus de période de soudure. Donc, c’est l’une des répercussions de la bonne organisation mise sur pied par la Chambre Nationale d’Agriculture. La deuxième, c’est les producteurs qui sont auto-suffisants. La suite viendra quand on installera les rizeries, l’importation va baisser. D’ici trois (3) mois j’installerais un une rizerie à Denken et à Kouroussa pour transformer la production nationale. Comme il faut un peu de moyens, il faut que quelqu’un commence. Quand je commencerais, j’absorberais toute la production environnante avec mon label ou celui du producteur d’en face, tout en respectant la brisure et le polissage souhaités par le particulier. Il y a toutes ces hypothèses en vue. L’usine est en fabrication en Italie. Je le ferais pour soulager les agriculteurs. AUTOSUFFISANCE ALIMENTAIRE Je vais de l’avant en faisant cela. Puisque je fais un grand pas, j’y vais, sans quoi, c’est un investissement lourd : Production, transformation et la commercialisation aussi. C’est un peu lourd mais, il faut que quelqu’un se sacrifie ! Pour rappel, cela fait treize ans que je suis dans ce secteur. Comme les gens vous le disent, je n’ai jamais vendu, je donne toujours. Mon idée principale, c’était pour aider les gens. Donc, cette démarche a pris une grande proportion sans pour autant que cela dérange mes activités de pêche. Alors si j’ai l’idée d’aider deux ou trois personnes Dieu m’a donné les moyens sans que ça ne dérange mon activité principale, pourquoi ne pas continuer à le faire puisque c’est Dieu qui m’a assisté pour venir en aide aux autres. C’est la raison principale. Tout le monde me pose la même question. Pourquoi ? Pourquoi ? Maintenant, tous les villageois sont autosuffisants et personne ne me demande un sac de riz, je suis obligé de passer par la transformation. TONNES A L’HECTARE Ici, nous produisons deux tonnes. On a investi plus de 7 milliards en aménagement. POMME DE TERRE Pour la pomme de terre, je voulais tenter une expérience pour diversifier mes activités. Nous avons maintenant la preuve que la pomme de terre pousse très bien en basse-côte. AU CENTRE DES ATTENTIONS EN GUINEE. Comme je vous ai dit Est-ce-que c’est une chance ou une malchance d’aller en aventure ? Pour moi, il faut laisser les gens dirent que tel est riche ou grand. Il faut laisser les gens vous poser la question suivante : celui-là c’est qui ? Il ne faut pas que toi tu dises, c’est moi ça. C’est moi !!! En résumé, je veux dire, si je suis puissant, si je suis riche, ça me concerne, moi et ma famille. Ce qui me préoccupe dans ma vie, c’est comment manger et faire manger ma famille. Comment dormir ? Comment ne peut devoir à quelqu’un ? Comment ne pas être en public sans moyens ? Si je n’ai pas de moyens, je peux ne pas aller en public, parce que je ne peux pas rester sans rendre service. C’est pour cela, quand je n’ai rien, j’ai peur. Donc ce sont ces trois choses-là, je ne dois aucun franc à personne C’est maintenant que je commence à ouvrir des comptes dans des banques guinéennes. Est-ce-que j’ai où dormir avec ma famille ? En un mot, comment rendre service aux autres. Comment remplir ces besoins-là, en dehors de ça, je n’ai peur de rien. Tout ce qui vient après ça, je considère que c’est un surplus, un bénéfice. C’est pour cela que je le redistribue. LE SAMARITAIN S’il y avait un lieu où on peut déposer le montant de toute ta dépense ou en nourriture pendant 30 à 40 ans, je suis rassuré. Moi, je me dis toujours ce qui est là va finir demain et comment faire avec tout ce monde ? Pour cela, je me consacre entièrement au travail pour y parvenir. Si je pourrais avoir une préoccupation en dehors de cela, mais il se trouve que je n’en ai pas, ni politique etc… LE MONDE DE LA PECHE Pendant ces deux dernières années la pêche ne fonctionne pas. Bon, on arrive à se débrouiller avec les petites réserves. Chez nous, nous avons assez de chance puisque la mer se régénère très vite. Il suffit de quelques années de bonne gestion. Les activités de pêche s’appuient sur une certaine connexion. C’est une famille. Personne d’autre ne peut rentrer dedans parce que tu as des milliards, ou tu es du pouvoir, tu es tel. C’est le seul milieu, où, ni l’argent, où, ni le pouvoir ne peuvent interférer L’administration de la pêche a fait toutes sortes de réglementations, l’union européenne aussi, mais les résultats ne sont pas visibles. L’AVENIR AU SEIN DE LA CHAMBRE NATIONALE D’AGRICULTURE Si nous arrivons à élire un bon Président, Je ne pense pas y rester. Je ne crois pas. Parce que les bases sont fixées. Les différents présidents des chambres préfectorales travaillent bien. La chambre nationale peut continuer à fonctionner comme tel puisque le bureau exécutif est composé de trois ou quatre personnes plus les 8 présidents des chambres régionales d’agriculture. En un mot, c’est un organisme de coordination. Je partirais heureux. MESSAGE : La première chose est de remercier tout le monde. Ils sont nombreux ceux qui me respectent m’admirent et me font confiance. Cela me va droit au cœur et me touche à plus d’un titre Ce que je demande à tout le monde, c’est de m’aider à conserver ce respect. Parce que ce n’est pas l’argent qui peut avoir ça, ni la popularité. Comme Dieu a fait qu’il y a ce respect réciproque, c’est de m’aider à bien conserver cela. C’est un trésor ! Moi aussi, je prie Dieu de m’orienter dans le même sens J’encourage tout le monde. J’encourage surtout les Guinéens. Les Guinéens ont beaucoup soufferts. Mais, je sais que c’est un peuple qui a beaucoup de courage capable de tout faire. Quand je traverse ici, même à Conakry, je vois les gens, les villageois, avec des fagots de bois, le soir, le matin, ils ne peuvent même pas avoir de petits déjeuners. A Conakry aussi, les petites filles, les petits garçons, sous le soleil, c’est du travail ça ! Parce que, c’est ça qu’ils connaissent, c’est ça qu’ils peuvent. En résumé, je dis aux guinéens de prendre courage, l’avenir nous réserve des jours heureux, parce que Dieu nous a dotés d’une richesse énorme. Heureusement, tous les gouvernants qui passent arrivent à les préserver comme ils peuvent. Tôt ou tard, nous allons récolter les fruits de ce que nous avons planté. Je ne fais pas de politique, mais il faut reconnaître, que les gouvernants actuels ont effacé nos dettes. Ils ont réussi à nous conserver les mines en réussissant à avoir quelques contrats dont nous pensons sont bien ficelés. Quand ces contrats verront le jour, c’est tous les guinéens qui en profiteront. Ce n’est pas un régime ou un pouvoir. Beaucoup de régimes, beaucoup de personnes sont passés, nous les guinéens, nous sommes là. Ce qui sont passés ont profité pour bien vivre, mais nous les guinéens nous sommes toujours là. C’est nous qui subissons toujours. Donc, prenons courage. Dieu est là ! Dieu nous regarde et donne à chacun sa part. Oui !! Ce qu’il mérite. Ce sont les derniers mots à l’attention des guinéens. Quant aux autres amis africains, ils ont du respect religieux vis-à-vis de nous. D’ailleurs, en Espagne, on m’appelle ‘‘Seigneur’’, c’est Monsieur ! Partout, il y a ce respect réciproque. En tout cas, le peu que je fais va dans le sens de la primauté. Je serais un pionnier dans ce domaine, parce que ce n’est pas un diable ou quelqu’un d’autre qui viendra le faire à notre place Il faut que quelqu’un le fasse. D’autres diront un jour que tel avait essayé, voilà ce qu’il avait fait, il s’est buté ici. Tant qu’on ne fera pas ça, personne ne le fera. Je vous remercie. Propos recueillis par Mohamed Salifou Keïta


Commentaires





Maroc : les autorités arrêtent un "partisan" de l'EI lié à une cellule française

Présidentielle française de 2017 : Hollande ne sera pas candidat

Immersion au sein de l’équipe dirigeante de GUICOPRESS à Paris

La SMB-WAP et l’Etat Guinéen, signent un accord de 5 millions de dollars, à Conakry

Adama Barrow, à la tête de la Gambie

Interview Exclusive de Sa Majesté le Roi Mohammed VI

Guinée: La bauxite au cœur de la nouvelle Stratégie de coopération Internationale

En toutes lettres Monénembo au « Bled » ou Prométhée apaisé

Hôtellerie: Onomo Hôtel à Conakry, le Président Alpha Condé lance les travaux de l’infrastructure

Guinée-Conakry : protocole d’accord pour la construction du barrage hydroélectrique de Souapiti

Nouvelle organisation au sein d’Orange Bruno Mettling sera nommé Directeur Général Adjoint, en charge de la zone...

Guinée-Conakry : l’opposition réclament le report du scrutin présidentiel au 18 octobre.

Ouagadougou: le numéro 2 du MNLA a été brièvement interpellé jeudi soir.

Burkina Faso: le général Diendéré se rend aux autorités de son pays, et les enquêtes avancent, selon une source...

Guinée – 2 octobre : Discours à la nation du Président Alpha Condé

TOUTE L'ACTUALITÉ À LA UNE


En Images


Meteo Conakry
Copiryght 2013 © Tout droits reservés 3pplus.com - Designed by electro-times.com